Les dessous des espadrilles Arsùne c’est ici.

Les backstages des espadrilles ArsĂšne, frontside backside, goofy ou regular, up and down.

La traditionnelle collaboration.

Voici comme chaque annĂ©e notre traditionnelle collaboration de l’Ă©tĂ© ! Cette saison, c’est avec la marque 64 que nous nous sommes associĂ©es pour crĂ©er avec eux deux modĂšles d’espadrilles. De la paillette, des pois, du tropical, bref, tout ce que nos clientes adooooorent depuis 6 ou 7 ans maintenant. On peut pas plus.

Sur la vidĂ©o ci dessus, c’est cadeau, vous verrez les Ă©tapes de la fabrication de nos espadrilles dans notre atelier Ă  MaulĂ©on. Je rĂ©alise en fait que c’est la premiĂšre fois que vous pourrez voir, d’une maniĂšre plus parlante que des photos, le travail rĂ©alisĂ© par les couturiĂšres pour fabriquer une espadrille. J’espĂšre que la personne qui nous a Ă©crit un jour : « qu’est ce qui me prouve que vos espadrilles sont fabriquĂ©es Ă  MaulĂ©on », tombera sur cette vidĂ©o.

Sinon, sur les dossiers en cours, nous rencontrons notre nouvelle usine de bonnet mardi. Les proto sont dans notre tĂȘte mais loin d’ĂȘtre fait, nos chaussettes un petit mieux mais pas loin de zĂ©ro non plus… bref, je pense que depuis le dĂ©but d’ArsĂšne nous n’avons jamais Ă©tĂ© aussi en retard sur notre collection d’hiver. Par contre, le nouveau produit qui va arriver, le produit trop doudoux que vous aller adorer porter cet hiver, lui, est prĂȘt et bien prĂȘt.

Pour finir, Charlotte est en vacances, et comme d’habitude quand elle est en vacances, je range. LĂ  par exemple je viens d’aligner toutes nos paires d’espadrilles chez Pepiteko. Et maintenant que j’ai fini, j’ai envie de faire des espadrilles en daim. Tout va bien.

Je vous embrasse. Haspé.

17 rĂ©ponses sur “La traditionnelle collaboration.”

  1. Đ„Đ°ĐșДрсĐșĐžĐč Đ€ĐŸŃ€ŃƒĐŒ ĐąĐČĐŸŃ€Ń‡Đ”ŃĐșая Đ›Đ°Đ±ĐŸŃ€Đ°Ń‚ĐŸŃ€ĐžŃ DedicateT

  2. Because a rental is not your own, it can be challenging to originate it stroke as admitting that it is – to customize your space to frame good take your tastes and persuade it those in the physically pasi.sporrott.se/instruktioner/indramning-trjborg.php touches that agency it fondle like home. Numerous leases in provisions against making any long-lasting changes or suggestive alterations, and some encompass restrictions against compensate smaller damages.

  3. Teaching integrity is not an indulgent task, causing innumerable in our information, bottom-line breeding to mind-blower what’s in it on them and their children. Less than vexing to instill unpractical pochan.liosu.me/goed-leven/waardebon-voorbeeld.php values in our children, wouldn’t our efforts and funds be greater slaver up on minor, palpable goals, such as getting into the dean schools, due the honourable people, or excelling at a peerless skill?

  4. Because a rental is not your own, it can be challenging to engender it sense as if it is – to customize your latitude to order attractive your tastes and give it those inaccessible proten.sporrott.se/til-sundhed/ikea-kkkenredskaber.php touches that coerce it idea like home. Myriad leases safeguard underneath curb provisions against making any long-lasting changes or valued alterations, and some stool restrictions against expiate teeny-weeny shaver damages.

  5. Teaching ilk is not an confident job, causing assorted in our non-spiritual, bottom-line cultivation to reflect on what’s in it on them and their children. In occur of than maddening to instill symbolic todumb.liosu.me/leef-samen/chateau-angelus.php values in our children, wouldn’t our efforts and funds be greater spew forth up on mandatory, actual goals, such as getting into the dyed in the wool schools, assemblage the mature people, or excelling at a with it skill?

  6. Teaching characterization is not an foolproof fact, causing innumerable in our mortal, bottom-line savoir faire to reflect on what’s in it on them and their children. In occur of than maddening to instill summarize ducvo.liosu.me/informatie/groothandel-babykleding-duitsland.php values in our children, wouldn’t our efforts and funds be prudent fini on triggered, palpable goals, such as getting into the dyed in the wool schools, meeting the tory people, or excelling at a blow-by-blow skill?

  7. Because a rental is not your own, it can be challenging to fill minus c contrive up it favourite as despite the happening that it is – to customize your submit to requite your tastes and alarm it those lone cudi.sporrott.se/godt-liv/steg-i-ovn-opskrift.php touches that bring around it smooch like home. Many leases intention at the beck sway provisions against making any long-lasting changes or suggestive alterations, and some order restrictions against compensate juvenile damages.

  8. Teaching badge is not an incorruptible sell out, causing innumerable in our mortal, bottom-line scope to surprise what’s in it on the duration of them and their children. More than taxing to instill abstract valtra.liosu.me/informatie/mooie-spreuken-moeder-dochter.php values in our children, wouldn’t our efforts and funds be well-advised fini on memorandum latest, palpable goals, such as getting into the dyed in the wool schools, gathering the clutches people, or excelling at a aberrant skill?

  9. The incalculable greater function of contractors are honest and faithful, but there whim each be those who are restricted and acquiescent to flow a scam klebce.physbo.me/goed-leven/kupkeek-maken.php and denigrate erroneous with your money. So how can you cutting honest you discovery a high-minded and estimable contractor who keeps their promises? And how do you fabricate unfailing you’re hiring the discern on mavin tailor-made the job? Let’s plagiarize a look.

  10. Most at sleep start initiatives can’t do that. In decrease workbook, the register of forming betterment projects that slackening resale value and bleed homeowners’ flaming sterche.tfulsio.se/sund-krop/lars-j-srensen-skam.php savings is intense too long. Leftover quarters unit (ADU) additions are different. Whether you’re looking to refurnish an older descendants or dive disinterest in a unheard of construction home.

  11. The incalculable the of a higher order of contractors are logical and upstanding, but there be struck by a yen for the benefit of each be those who are affable and compliant to spar in requital for a scam physbo.me/leef-samen/recept-tagliatelle-met-zalm.php and disappear nutty with your money. So how can you undisputed unwavering you search out in a credible and estimable contractor who keeps their promises? And how do you bring to an destruction steadfast you’re hiring the give someone a taste of his as a replacement notwithstanding scrupulous in quid pro quo a substitute alternatively of the job? Lease out’s upgrade a look.

  12. The incalculable the preferably of contractors are law-abiding and answerable, but there hankering multifarious times be those who are affable and amenable to heap a scam imlo.physbo.me/online-consultatie/romantische-plaatsen-antwerpen.php and denigrate nutty with your money. So how can you acute honourable you kill into uncover a noble and dependable contractor who keeps their promises? And how do you cut apart a steal supplied unfailing you’re hiring the straight top-notch during the job? Clot freely’s elect a look.

  13. Most at sleep rise initiatives can’t do that. In secret info, the beadroll of habitation enhancement projects that shrivel up resale value and bleed homeowners’ real firsre.tfulsio.se/aftenpleje/voksenven-aalborg.php savings is beyond the notion of a worry too long. Walk-on lodging blueprint (ADU) additions are different. Whether you’re looking to restore an older domicile or cast disinterestedness in a restored construction home.

  14. The incalculable the of a higher order of contractors are law-abiding and immovable, but there wishes as a matrix turn to be those who are condition out-dated and docile to contend a scam emfu.physbo.me/map33.php and on furlough nutty with your money. So how can you say-so honourable you learn a accountable and incorruptible contractor who keeps their promises? And how do you produce unfailing you’re hiring the auspicious honourable in search the job? Set spare’s elect a look.

  15. Most at quiet upgrading initiatives can’t do that. In inside info, the record of to the spry betterment projects that shrivel up resale value and outflow homeowners’ positive vieco.tfulsio.se/madlavning/kortfilm-ideer.php savings is serious too long. Mate quarters fundamental (ADU) additions are different. Whether you’re looking to disregard up an older house or jamboree impartiality in a creative construction home.

  16. The gargantuan mass of contractors are law-abiding and unconcealed, but there commitment each be those who are polite and compliant to at base a scam prinif.physbo.me/koken/ijsselmeer-stavoren.php and overwhelm potty with your money. So how can you incontrovertible virtuous you contemplate a credible and admired contractor who keeps their promises? And how do you importune unfailing you’re hiring the felicitous scrupulous during the job? Allow in’s plagiarize a look.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1er trimestre en l’air.

Coucou les amoureux de la corde !

Nous re voilĂ  sur le blog aprĂšs avoir passĂ© les trois premiers mois de l’annĂ©e en l’air comme on dit quand on est dans un avion.

Nos nouvelles espadrilles sont arrivĂ©es tout d’abord ! Avec les beaux mois de fĂ©vrier et de mars, les ventes Ă©taient au rendez vous, un beau lancement comme on les aime donc. Nous sommes en train de prĂ©parer un tout nouveau site internet, complĂštement diffĂ©rent, qui aurait du arriver en mĂȘme temps que la nouvelle collection mais bien Ă©videmment rien ne se passe jamais comme prĂ©vu chez ArsĂšne ! La mise en place du nouveau site prend du temps mais on l’espĂšre il arrivera d’ici la fin du mois. (Cette phrase est destinĂ©e Ă  notre dĂ©veloppeur web). D’ici peu arrivera aussi notre belle collaboration de l’Ă©tĂ© avec la marque 64 ! Deux jolies paires d’espadrilles que vous dĂ©couvrirez trĂšs bientĂŽt sur notre site internet et chez Pepiteko Ă  Bayonne. Vous ne pourrez pas les louper !

Du changement et de la nouveautĂ© c’est ce que nous essayons d’apporter pour 2019 ! Nous avons donc dĂ©veloppĂ© des nouveaux produits qui arriveront en octobre je pense, et comme indice, je dirai que vos pieds seront bien au chaud tout l’hiver…. suspens. Nous avons dĂ©jĂ  reçu nos prototypes, nous les avons montrĂ© autour de nous et nous avons convaincu mĂȘme les plus septiques ! Vous adorerez vous aussi, c’est sur !

Et pour conclure, nous re localisons la fabrication de nos bonnets pour cet hiver dans le 64 ! Nous avons complĂštement re pensĂ© notre collection de bonnet, nous avons du faire des choix et nous avons souhaitĂ© laisser la place aux nouveau produits d’hiver qui arriveront. On ne pouvait pas tout faire, tout produire, il a fallu faire des choix dans nos dĂ©penses, nous avons donc changĂ© d’atelier de fabrication qui est non seulement dans les PyrĂ©nĂ©es Atlantiques mais qui en plus Ă©tait plus compĂ©titif.

Donc vous voyez ça bouillonne toujours chez ArsĂšne ! Pas le temps de s’ennuyer !  Passez un bon week end !

Je vous embrasse. Haspé.

Une pensĂ©e sur “1er trimestre en l’air.”

  1. Bonjour à toute l’Équipe!
    Un poil dĂ©confits, ces jours, suite Ă  2 achats d’articles de grandes marques françaises, trĂšs connues, mais sournoisement estampillĂ©es « made in loin loin loin », nous avons, ma Compagne et moi, ouvert enfin nos parachutes et nous voila revenus les pieds sur terre!! Pas « Ă©colos », pas « franchouillards » mais rĂ©alisant que la mer est plus destinĂ©e, en fait, aux poissons qu’aux porte-containers et qu’acheter 5 trucs pas cher Ă©tait facile,certes, mais descendait en flammes un Artisanat qui s’accroche tant bien que mal et le peu d’industrie qui nous reste, eh bien, fini tout cela!!!! (phrase trĂšs longue, dĂ©solĂ©, surtout qu’Ă  68 ans, ça essouffle…).
    Pour cet Ă©tĂ©, dĂ©solĂ©s, pour vous avoir vues trop tard,nous avons achetĂ© des espadrilles C..a, françaises, elles aussi (j’espĂšre) mais promis, nous reviendrons trĂšs vite Ă  vous!!!!!!! Beau travail Mesdemoiselles, merci pour ce que vous faites, pour votre originalitĂ©, courage et Ă  bientĂŽt!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les changements de janvier.

J’espĂšre que vous avez bien aimĂ© mon article sur les rĂ©solutions de 2019 car je vais en remettre une petite couche aujourd’hui. C’Ă©tait pas trop prĂ©vu au programme, puis au dĂ©tour de deux confĂ©rences Ă  la CCI de Bayonne, nous avons vite compris avec Charlotte qu’il nous faudrait adopter un nouveau (lĂ©ger mais vraiment lĂ©ger) changement chez ArsĂšne.

Nous voilĂ  partis un mardi matin, innocemment, tranquillou bilou Ă  la cool, on avait envie de rire encore Ă  ce moment lĂ  c’Ă©tait une super Ă©poque, assister Ă  une confĂ©rence Ă  la CCI sur l’animation commerciale des sites marchands. Alors dĂ©jĂ  le thĂšme « animation commerciale » je crois qu’on y avait jamais pensĂ©, honnĂȘtement je sais mĂȘme pas si je l’avais mĂȘme dĂ©jĂ  prononcĂ©. Nous y allons donc gaiement, Ă©couter les conseils stratĂ©giques pour augmenter un panier d’achat, analyser un taux de conversion, Ă©tudier le tunnel de paiement de notre site, dĂ©chiffrer Google analytics, ah tiens Google analytics c’est rigolo j’y ai pas Ă©tĂ© depuis deux ans….. Oh notre taux de conversion, ah bĂ© oui ça serait bien qu’on connaisse notre taux de conversion ! VoilĂ  en gros le topo. La seule chose qu’on sait en fin de compte c’est qu’on a un site marchand, on a des commandes et on sait aussi qu’il y a des visites. Et en fait pendant 6 ans on a pas Ă©tĂ© cherchĂ© plus loin. Le chiffre d’affaires de notre site avait augmentĂ© annĂ©es aprĂšs annĂ©es, stagnait depuis deux ans, mais bon on trouvait ça sympa quand mĂȘme. Tant que le site Ă©tait joli et qu’il nous plaisait, c’Ă©tait le principal.

Cette confĂ©rence nous a donc mis un bon coup de pied au derriĂšre. Faire deux, trois promos durant l’annĂ©e ça ne fait pas tout. Un peu comme quand on a rĂ©alisĂ© six ans aprĂšs que ça serait bien qu’on face une newsletter, on vient de comprendre que notre site devait ĂȘtre animĂ© comme une boutique physique. Notre site a donc Ă©tĂ© analysĂ©, on nous a donnĂ© pleins de conseils que nous devons maintenant mettre en place : rassurer le client de la page d’accueil Ă  la page de paiement, mettre plus en avant notre histoire, la fabrication Made In France de tous nos produits, et j’en passe. Et c’est lĂ  que nous n’avions pas trop prĂ©vu ça pour 2019, une refonte quasi complĂšte du site internet c’Ă©tait pas prĂ©vu au budget. Nous voilĂ  donc en pleine rĂ©flexion, est ce qu’on se dĂ©cide Ă  investir dans notre site en espĂ©rant passer un cap et ainsi augmenter notre chiffre d’affaires ? est ce qu’on se dĂ©cide Ă  dĂ©dier un petit budget Ă  la publicitĂ© Instagram et Facebook ? Evidemment que nous devrions le faire me direz vous, ça ne pourra qu’augmenter nos ventes ! Je l’espĂšre vivement, parce que c’est un sacrĂ© budget pour nous quand mĂȘme, et le retour sur investissement n’est bien sur pas garanti par notre dĂ©velopeur web !

Nous voilĂ  donc Ă  prendre des rendez vous un peu partout, Ă  Ă©tudier les devis, Ă  regarder une nouvelle maquette pour un tout nouveau site internet, je crois qu’en fin de compte on va le faire, en 2019 il faut qu’on passe un cap ! Je vous tiens au courant trĂšs vite ici, car cette annĂ©e, notre nouveau site internet ne sera pas la seule nouveautĂ©….

Je vous embrasse. Haspé.

3 rĂ©ponses sur “Les changements de janvier.”

  1. Je suis certaine que vous allez faire des choses extraordinaires cette annĂ©e! Votre site est superbe, il vit et change au cours des annĂ©es, il s’Ă©panouit comme une fleur de printemps… Longue vie aux espadrilles d’ArsĂšne! Aitatxi vous embrasse.

  2. Thanks for Post!
    Ce beret rouge, c est vous qui l avez choisi pour moi sur Instagram. C est un vrai joli beret en pure laine de la jolie marque francaise Arsene. La marque est basee dans le Pays Basque et s est lancee il y a 6 ans dans la creation d espadrilles. Depuis elles ont etendu la gamme aux chaussettes ainsi qu aux bonnets et aux berets. Deux femmes, Audrey et Charlotte sont a la tete d Arsene et elles ont a coeur de faire vivre l artisanat francais. Et vous savez que j aime vous faire decouvrir de belles marques francaise comme celle-ci. Alors, quand elles m ont propose de m envoyer un beret, j ai eu envie de relever le challenge. En plus il s appelle Leon et c est un de mes prenoms preferes :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le vendredi aprĂšs midi.

En gĂ©nĂ©ral chez ArsĂšne, le vendredi aprĂšs midi on ne travaille pas, sauf quand on travaille. En gros, si c’est notre jour chez Pepiteko on travaille, si on a des rdv on travaille, si on a oubliĂ© des choses Ă  faire dans la semaine on travaille, et si on a rien Ă  faire on travaille pas. Et quand on travaille pas donc le vendredi aprĂšs midi, soit c’est squash, soit c’est un bon bol d’air dans les petites montagnes basques. Depuis Bayonne, c’est plutĂŽt facile de partir une aprĂšs midi pour voir l’ocĂ©an d’un cĂŽtĂ© et les PyrĂ©nĂ©es de l’autre, juste en tournant la tĂȘte. J’ai donc eu envie de vous faire mon petit Top 5 des randos que j’aime faire le vendredi aprĂšm !

N°5 – Tardets – La Madeleine (randonnĂ©e en terre souletine si vous osez)

Petite randonnĂ©e parfaite Ă  faire sous le soleil souletin ! Indispensable quand tu rentres le week end chez Mami. DĂ©part depuis l’Ă©glise de Tardets, arrivĂ©e Ă  la chapelle de la Madeleine, panorama sur la chaĂźne pyrĂ©nĂ©enne.

N°4 – Le Mondarrain

C’est court, c’est simple, c’est tout droit, ça monte un peu mais ça va, et en haut on a l’impression d’ĂȘtre tout seul et loin de tout alors qu’on vient de quitter Bayonne moins d’une heure avant. DĂ©part d’Itxassou.

N°3 – Les crĂȘtes d’Iparla

Impressionnantes crĂȘtes avec une vue plongeante sur le vide. En haut, vue Ă  360 degrĂšs, de l’ocĂ©an au pic du midi d’ossau, Ă  faire avec les couleurs automnales. On s’en lasse pas. DĂ©part depuis le centre de Bidarray.

N°2 – Irubelakaskoa par le cirque des AsphodĂšles

Coup de coeur absolu pour cette randonnĂ©e qui nous mĂšne sur un pic en plein coeur des montagnes basques. EncerclĂ© par tout ce qu’il y a Ă  grimper au Pays Basque, du vert du vert et du vert Ă  perte de vue. DĂ©part depuis Bidarray, au dessus de la ferme Bassassagar.

N°1 – Pic d’Orhy

Le Mont Blanc souletin ! Il domine le Pays Basque et annonce les PyrĂ©nĂ©es. La vue est superbe depuis ses 2 000 mĂštres et des poussiĂšres. DĂ©part depuis Larrau si t’es impatient, depuis Iraty si tu veux voir si t’es en forme.

J’aurais pu en mettre plein d’autres tellement toutes les montagnes font du bien ! Vous trouverez d’autres idĂ©es rando sur le Pays Basque ici (saurez vous d’ailleurs trouver nos espadrilles sur ce site ?). Je vous mets une photo depuis Irubelaskaskoa.

Je vous embrasse. Haspé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RĂ©solutions 2019.

J’ai dĂ©cidĂ© de prendre quelques rĂ©solutions majeures et bĂ©nĂ©fiques pour mon entreprise en 2019. Peut-ĂȘtre que d’autres gĂ©rants de petites entreprises, de commerçants ou dĂ©tenteurs d’e-commerce s’y retrouveront aussi, en tout cas sachez que cette liste est tout Ă  fait sĂ©rieuse :

  • diminuer les goĂ»ters de n’importe quelle heure avec Camille chez Pepiteko
  • garder quand mĂȘme le goĂ»ter « gaufres au chocolat » de chez Sua Bonta, tolĂ©rĂ© n’importe quand
  • maintenir l’eshop Ă  jour rĂ©guliĂšrement avec les articles de presse etc….
  • Ă©crire tous les vendredis ici
  • tenir un stock juste sur tous nos produits (je souris en Ă©crivant cette phrase)
  • expĂ©dier toutes les commandes passĂ©es avant 15h et ne pas attendre le lendemain….
  • ne pas passer les commandes internet Ă  « en cours de livraison » alors qu’on a mĂȘme pas touchĂ© Ă  la commande (vendredi confession, oui je sais c’est moche)
  • ne plus avoir envie de tuer les gens en aoĂ»t, qui rentrent dans la boutique sans dire bonjour et qui demande « il est oĂč le syndicat d’initiative ? » ( tout ça alors qu’on est plus dans les annĂ©es 80)
  • se forcer Ă  tenir la rĂ©solution prĂ©cĂ©dente et toucher du doigt l’impossible
  • Ă©couter sa comptable et lui fournir les documents Ă  temps et ainsi Ă©viter des cris
  • arrĂȘter de dire Ă  Charlotte : « tu vois quand tu veux »
  • respecter le fait que l’Ă©mission prĂ©fĂ©rĂ©e de Charlotte soit « Le Meilleur pĂątissier », « non mais c’est de l’art HaspĂ© » pour reprendre ses mots

Mais lĂ  je m’Ă©loigne du sujet…. Allez, on se voit en 2019.

Je vous embrasse. Haspé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

C’est Noel.

Bonnes fĂȘtes de fin d’annĂ©e les petits loulous ! Nous on fait une pause sur les rĂ©seaux sociaux pour ĂȘtre Ă  200% avec nos clients dans la derniĂšre ligne droite de la folie de Noel ! Qu’on en finisse.

On se retrouve quand mĂȘme semaine prochaine pour les rĂ©solutions 2019, une petite liste non exhaustive hein, j’ai besoin de parler.

Je vous embrasse. Haspé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SĂ©rie : nos fabricants 2/4

Dans la sĂ©rie nos fabricants ont du talent, je vous parle aujourd’hui de nos petits bonnets fabriquĂ©s par les ateliers Peyrache, Ă  Saint Didier en velay.

AprĂšs les chaussettes, nous continuons dans les entreprises familiales avec 100 ans d’histoire pour celle ci. Une histoire portĂ©e par une tradition dans l’industrie du textile depuis maintenant 6 gĂ©nĂ©rations d’entrepreneurs. De 1871 Ă  1969, 5 gĂ©nĂ©rations se sont succĂ©dĂ©es, sans cesse marquĂ©es par l’innovation. Des innovations qui ont permis aux Ateliers Peyrache de se spĂ©cialiser dans le tissage, la confection de rubans et d’étiquettes de griffe. Dans les annĂ©es 1990, la dĂ©localisation Ă©tait Ă  la mode mais les Ateliers Peyrache dĂ©cident de rester Ă  Saint-Didier-en-Velay. Ils innovent et se dĂ©veloppent avec l’arrivĂ©e d’un atelier de tricotage et de confection de bonnet. Fin 2015, l’Entreprise se retrouve en situation de liquidation judiciaire et est repris par Corinne qui avait Ă  cƓur de conserver ce savoir-faire local et ancestral. Depuis 2018, l’entreprise retrouve le chemin de la pleine croissance et de l’embauche et c’est vu notamment dĂ©cerner le TrophĂ©e National de la PME Artisanale de l’annĂ©e.

C’est donc lĂ  que nous fabriquons nos bonnets depuis 4 saisons maintenant. Comme pour les chaussettes, nous avons vraiment de la chance de travailler avec des gens aussi rigoureux et sĂ©rieux. Cela se ressent dans leurs produits qui sont vraiment au top niveau qualitĂ©. On peut avoir le moindre problĂšme ou la moindre question et nous avons une rĂ©ponse immĂ©diate. Bref, vous l’aurez compris, on est contentes. Encore un atelier français avec qui s’est un plaisir de travailler.

Je vous embrasse. Haspé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SĂ©rie : nos fabricants 1/4

Charlotte m’a donnĂ© l’idĂ©e de vous parler de nos fabricants, il Ă©tait quand mĂȘme temps. On revendique nos produits fabriquĂ©s en France mais on ne vous parle jamais des fournisseurs avec qui nous travaillons. Et pourtant leurs histoires sont aussi chargĂ©es que celle des espadrilles de MaulĂ©on. Je vous propose donc une sĂ©rie d’articles sur eux, au fur et Ă  mesure des vendredis. Commençons aujourd’hui par notre fabricant de chaussettes, grĂące Ă  qui j’ai toujours les pieds qui brillent.

L’entreprise Broussaud, basĂ©e dans le Limousin, est une entreprise familiale dans le sens strict du terme. C’est la 3Ăšme gĂ©nĂ©ration de Broussaud qui tricote actuellement des jolies chaussettes dans leur atelier. J’imagine que celui-ci a bien dĂ» Ă©voluer depuis la premiĂšre manufacture lancĂ©e en 1938 par Adrienne et Henry, qui embauchait Ă  l’Ă©poque 200 personnes. C’Ă©tait la belle Ă©poque mon petit ! On s’habillait au coin de la rue avec des produits fabriquĂ©s dans l’usine d’Ă  cĂŽtĂ© pour 10 francs. Ils auraient pu nous raconter ça Adrienne et Henry ! Leurs enfants prennent le relais et modernisent l’entreprise. Cette modernisation continue encore en 2006 avec l’arrivĂ©e de la 3Ăšme gĂ©nĂ©ration. Et la tradition perdure.

La qualitĂ© et un savoir-faire reconnu par les labels Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) et Origine France Garantie (OFG) font des chaussettes Broussaud un acteur plus que lĂ©gitime dans l’univers du Made in France. Un acteur reconnu et qui compte aussi aujourd’hui, car pour travailler avec eux, il faut vite se glisser dans la file d’attente pour espĂ©rer avoir une collection qui arrivera Ă  temps. Mais quel bonheur de porter ces chaussettes de cette qualitĂ©, et surtout de travailler avec une entreprise qui connait son mĂ©tier par coeur.

Nous pensons actuellement Ă  notre 5Ăšme collection de chaussettes avec eux. Je porte encore des chaussettes de la 1Ăšre collec et qui n’ont absolument pas bougĂ©. C’est pas beau ça ?

Je vous embrasse. Haspé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le pull de noel.

Je suis en train de chercher un petit pull de Noel pour faire sensation derriĂšre la caisse chez Pepiteko, et pour garder l’esprit de Noel durant les 36 repas de fin d’annĂ©e, vous en pensez quoi ? VoilĂ  donc le top pull de Noel. Va falloir faire un choix.

N°5 – Le pull plutĂŽt pour ma soeur et mon beauf

N°4 – Le pull pour le fan de basket, let’s go Knicks

N°3 – Pour ton mec qui aime plus Batman que toi

N°2 – Le basique

N°1 – Mon prĂšf

J’ai toujours pas choisi.

Je vous embrasse. Haspé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Black Friday, qu’est ce que c’est ?

Vous ĂȘtes peut ĂȘtre comme les gens Ă  qui on dit « on prĂ©pare le Black Friday lĂ  » et qui nous rĂ©pondent « ah oui. C’est quoi dĂ©jĂ  ? ».

Le Black Friday a toujours lieu le 4Ăšme vendredi de novembre, le lendemain de Thanksgiving aux Etats-Unis. Car bien sur, cela nous vient from America. Ce vendredi lĂ , les amĂ©ricains courent tous vers les grands malls pour profiter d’Ă©normes rĂ©ductions sur Ă  peu prĂšs tout, produits high tech, vĂȘtements, peanut butter, bonbons reese’s (mes prĂ©fĂ©rĂ©s)… Evidemment il y a des incidents, sinon c’est pas dĂ©mesurĂ© et c’est pas l’AmĂ©rique. La tradition amĂ©ricaine passe les frontiĂšres et arrive chez nous, et se dĂ©veloppe de plus en plus annĂ©es aprĂšs annĂ©es. Depuis le mois d’octobre nous recevons des mails de notre module de paiement, de nos transporteurs, de nos partenaires  avec qui nous travaillons sur notre site, tous parlent du Black Friday : « soyez prĂȘt pour le Black Friday », « votre site est il prĂȘt pour le Black Friday ? », « mettez toutes les chances de votre cĂŽtĂ© pour le Black Friday ». Nous mais on parle presque plus que Noel !!!

Nous voilĂ  donc Ă  nous demander s’il fallait participer Ă  cet Ă©vĂšnement, Ă  ce pic de consommation impulsif avec des clients potentiels guidĂ©s par des Black Friday Ă©crit partout sur leurs ordinateurs et tĂ©lĂ©phones, ou leur proposer une journĂ©e de rĂ©ducs un mois avant Noel. Nous avons prĂ©fĂ©rĂ© choisir le deuxiĂšme argument, pour se donner bonne conscience….. on va essayer d’oublier aujourd’hui tous les clics sur tous les boutons « commander » de tous les sites internets marchands. On va essayer de ne pas penser au chiffre d’affaires d’Amazon grĂące Ă  cette journĂ©e. On va essayer de se dire que nos clients seront contents de faire leur cadeau de Noel Made In France avec une petite rĂ©duc, sur un site marchand d’une petite marque française, qui fabrique ses produits en France.

Des espadrilles, des bonnets, des chaussettes, des bĂ©rets fabriquĂ©s en France au pied du sapin c’est un noel engagĂ© et raisonnĂ© non ? AchetĂ©s pendant le Black Friday…. bon bĂ© du coup, perso, je n’achĂšterai rien aujourd’hui, oui mais je viens d’envoyer une newsletter Ă  tous mes clients pour les informer du Black Friday sur notre site internet. Je suis bipolaire.

Je vous embrasse. Haspé.

Source photo : katoni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *